28 février 2006

Rome brûle!

Attention: dans cet article chaque mot en couleur est un lien vers un autre site. Bonne lecture... Curieusement, ce n'était pas trop difficile de voir l'amour de ma vie disparaître dans les profondeurs de l'enfer. Orphée est un jeune poète amoureux, je l'imagine frêle, doué d'une sensibilité presque féminine, et je suis à l'aise dans ses sandales. Briser la coupe en cristal que je viens de vider, voilà qui me défoulerait bien; le prince Orlowsky de Strauss,  jeune homme capricieux, gâté, lunatique et débauché, ... [Lire la suite]
Posté par irene61 à 21:48 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

25 février 2006

The Maze

Qui ne connaît pas le mythe du labyrinthe? Les interprêtations historiques et psychanalytiques qu'on  en a fait sont innombrables. Curieusement, la langue anglaise utilise le mot maze pour définir le type de structure que presque toute l'Europe appelle par un mot d'origine grecque. Je ne connais pas l'étymologie de maze; je sais par contre qu'en ancien italien le mot mazze désignait les intestins (organe assez labyrinthique). Du substantif maze semble venir le verbe to amaze (étonner). Cela me fait penser à l'état de la... [Lire la suite]
Posté par irene61 à 00:02 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
23 février 2006

A vous tous que j'aime

Chers copains-de-blog, vous êtes tous merveilleux. Vos encouragements, les idées et suggestions qui m'arrivent  à travers les notes que vous publiez et vos commentaires, sont  mon oxygène, mon pain et mon eau... 1) J'ai pris rendez-vous avec une copine musicienne, nous nous sommes assises au piano, je lui ai présenté le texte que j'ai écrit après avoir lu le poème de Jacques Salomé sur le blog de Nina. En une soirée, un nouveau morceau était né. 2) Nous avons trouvé des chanteuses, de jeunes... [Lire la suite]
Posté par irene61 à 12:24 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
18 février 2006

A tous ceux qui ont encore un coeur d'enfant

Voilà ce qu'il me fallait pour me remonter parfaitement le moral: un bijou du Studio Ghibli, un film d'Isao Takahata au festival de films des autres mondes de Genève (Black Movie). Le film en question s'appelle Kié la peite peste, 105 minutes de bonheur. Dans une banlieue japonaise, entre yakusa, saké et brochettes, des adultes infantiles et ridicules (bien qu'attachants) reçoivent des leçons de courage et de sagesse: et qui les leur dispense? Une enfant et des chats... Grandiose scène finale de combat entre deux jeunes chats,... [Lire la suite]
Posté par irene61 à 21:37 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
17 février 2006

Désespoir

Comme toujours: il prend le dessus pendant quelques heures, puis il replonge et c'est moi qui remonte. Ce que le désespoir a de si mauvais, j'ai tenté de l'illustrer dans cette image: Il retrécit notre horizon à la taille d'un studio sans fenêtres, d'un simple trou, et il nous cache les milliers de choses qui continuent à naître et exister au delà de notre chagrin. Ainsi nous devenons comme le petit renard de ce vieux conte. C'est un conte que m'a raconté il y a beaucoup d'années un pasteur, un homme dont le... [Lire la suite]
Posté par irene61 à 08:00 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
16 février 2006

L'enfant

Je ne suis pas du genre à me plaindre de mon sort. Je ne suis pas quelqu'un de morose. J'ai horreur de passer mes journées à ressasser des idées noires. Je suis très active et peu casanière. J'ai des projets, des espoirs et des rêves. Je voyage, j'apprends et je découvre chaque jour. Je suis encore curieuse comme il y a 40 ans et en général pas blasée. Mais je n'arrive pas à me défaire d'un fidéle compagnon de route. Le même depuis toujours. C'est cet enfant. Assis sur la dernière marche de l'escalier, accroupi dans un coin... [Lire la suite]
Posté par irene61 à 08:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]

15 février 2006

Témoignage de jean

Jean a un magnifique blog spécialisé dans la photo. Voici ce qu'il m'écrit au sujet de ma dernière série de notes ("Vie dans la yourte"). "J'habite à la campagne depuis 50 ans . Nous avons la chance d'avoir de la terre autour de la maison et que notre petit coin soit réserve de chasse . Pour combien de temps ? Les deux tiers des hommes du hameau  (de toute la region également ) sont des chasseurs . C'est une race que je connais très bien . Avec certains , on a honte d'appartenir à la race humaine comme eux... [Lire la suite]
Posté par irene61 à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
13 février 2006

Vie dans la yourte (5)

Le dernier épisode de ma vie dans la Ruche peut sembler des plus étranges, mais je souhaite le raconter, car il est instructif. L'avant dernier jour de mon séjourà Col Libre, en ouvrant la trappe dans le plancher en bois, une réalité des plus désagréables et des pus inhabituelles (pour des Européens modernes) s'imposa à nos yeux: nous n'avions plus rien à manger, quelques poignées de riz étant tout ce qui restait de nos provisions. Notre seule voiture était utilisée en ce moment par un membre de l'équipe, obligé de... [Lire la suite]
Posté par irene61 à 08:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
10 février 2006

Vie dans la yourte (4)

Tout le monde était débout, dans la yourte plongée dans l'obscurité nous retenions le souffle. Quelqu'un cherchait à tâtons une lampe de poche. Les cris s'approchaient rapidement et devenaient plus forts, mêlés à d'autres sons qui rappelaient des râles, et des cliquetis. Les cris s'éloignaient tout aussi rapidement mais très vite de nouveaux cris se firent entendre. Je pensais au mythe ancien des Érines, la personnification des remords persécuteurs. F., les plus expérimenté de la bande (l'homme hirsute au regard doux),... [Lire la suite]
Posté par irene61 à 08:38 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
08 février 2006

Vie dans la yourte (3)

Je suis une migrante. Ma famille était solidement établie en Argentine il y a 80 ans; depuis on a connu l'Italie, Bologne, Milan, puis moi tout seule j'ai goûté aux rigueurs du nord (la Belgique et même la Norvège) et j'ai mis des racines en Suisse. Peut-être pour cela, je sympathise avec les peuples migrateurs. Mais les populations humaines paient le progrès technologique avec la perte du don prétieux de l'instinct. Si dans le passé  les Vikings ont voyagé sans carte (probablement) jusqu'au Mexique, de nos jours... [Lire la suite]
Posté par irene61 à 08:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]