11 juin 2006

Décoction de Racines

Aujourd'hui, je suis partie à la recherche d'un peu de terre mère. Je voulais tâter mes racines. Il a fallu creuser très profond. Ma famille a longtemps navigué entre l'Europe et l'Amérique Latine, à l'époque de mes grand-parents et des ancêtres. A propos de racines et herbes, connaissez vous le mate? Selon ma grand-mère, les enfants américains de son époque étaient élevés au mate et au cacao. La Griotte et Pescalune auraient certainement des tas de choses à nous raconter sur les pouvoirs de ces herbes et ces fèves... ... [Lire la suite]
Posté par irene61 à 17:51 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

10 juin 2006

Il (1) a raison et il (2) se remplit

(1) c'est mon ami Jean, il est vrai que l'architecture ruineuse et fantastique enflamme mon imagination, jusqu'à peupler mes rêves. (2) c'est mon carnet de croquis. ej ne sais pas ce qui arrive, je ne l'ai jamais vu se remplir aussi vite. Je continue à partager avec vous, aussi bien les nouvelles naissances, que les variantes des thèmes récurrents - ceux qui me visitent de temps à autre la nuit, et parfois depuis mon enfance. En voici un.
Posté par irene61 à 08:28 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
09 juin 2006

Genova noyée

Je sais que certains de vous n'aiment pas le genre apocalyptique. Mais celle-ci est une fin de monde plus douce et lumineuse, les reflets de l'eau caressent le paysage submergé et les écailles des salamandres rechauffent l'ombre. On ne choisit pas ses rêves nocturnes. Et je suis sûre que cette eau n'est pas morte, c'est là où mon esprit plonge chaque nuit pour remonter au soleil. Et ces êtres aquatiques,  la vie qui revient...
Posté par irene61 à 00:09 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
08 juin 2006

Pelage fauve

Grand retour des fauves, petite ou grande variante des images du 21 mai... Jean, un de mes amis artistes, dit que je cite Piranesi (visitez ce lien, c'est sublime), ainsi qu' une certaine peinture de fin 1800. Il a certainement raison... sauf que dans le croquis du 6 juin (celui de la femme à la tête de louve) le ciel profond, sillonné de nuages, avait beaucoup d'importance pour moi, et je pensais à Tiepolo.
Posté par irene61 à 02:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
07 juin 2006

Croquis joyeux

Décidément, ce formidable outil qui est la caméra a changé ma vie. Un certain côté douillet et fragile de ma nature m'a appris à aimer les gens de loin. Je me suis dotée d'un oeil téléscopique, qui me rapproche des gens tout en me cachant à leurs regards. C'est le jeu de l'animal de proie. Par contre, vous vous laissez surprendre, ou encore mieux, ayant aperçu mon grand oeil de verre du coin de votre oeil, vous arrangez votre coiffure et faites le beau sans en avoir l'air: ainsi, de façon consciente ou... [Lire la suite]
Posté par irene61 à 06:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
06 juin 2006

Encore

Mon envie de produire des images fantastiques à partir de visons et rêves continue à hanter mes nuits, et devient même plus intense et omniprésente. Voici le dernier accouchement, de mon carnet de croquis. P.S. Mes connationaux ont peint bien de cieux habités par des êtres bizarres... Cliquez sur l'image pour vous promener dans l'univers lumineux de Tiepolo. Pourquoi, dans mon ciel, il y a tant de nuages et si peu d'anges?
Posté par irene61 à 08:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

03 juin 2006

Distance

J'ai déjà raconté quelques histoires de cette plage de galets, qui occupe tant de place dans mes souvenirs d'enfance: on y trouvait souvent des coquillages, que je ramassais. J'aimais les laver à l'eau douce et les frotter à la brosse; l'opération dissolvait la croûte opaque de sel et leur rendait une certaine brillance nacrée, des tons de rose chair, des tons bleutés. En observant la résistance et l'épaisseur du coquillage, on pouvait calculer la durée de son séjour dans la zone du ressac: les plus anciens étaient travaillés, polis,... [Lire la suite]
Posté par irene61 à 08:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
01 juin 2006

A tous ceux qui pensent qu' à Genève on s'emm...

Erreur, chers amis! Le Genève qui s'ennuie, c'est celui des riches qui se cachent du fisc, des grands bourgeois prisonniers de leurs traditions, des intellectuels asexués. Dans les quartiers pauvres (et il y en a), c'est comme partout: soif de vivre, envie de profiter des petits plaisirs et des bons moments entre un tampon et l'autre: office du chômage, contrôle de l'habitant et psychiatre. Ce sont quelques images que j'ai fait lors d'une fête populaire intitulée "Qualité de vie, qualité de ville" au... [Lire la suite]
Posté par irene61 à 10:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
31 mai 2006

Dreams

C'était le titre d'un célèbre film de Kurosawa. Cliquez sur le nom du réalisateur pour lire l'intrigue... Tant de questions m'ont été posées à cause de mon précédent billet, que j'ai eu envie de consacrer un deuxième billet aux rêves. Il faut que vous sachiez que depuis ma plus tendre enfance, j'ai souffert d'insomnie. Au cours des dernières années, j'ai découvert le monde chaud et lumineux de l'ancienne foi, et mes nuits sont plus calmes; toutefois, l'insomnie reste ma plus grande hantise, le sommeil et les rêves mon activité... [Lire la suite]
Posté par irene61 à 08:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
30 mai 2006

Un 30 mai

Un 30 mai il y a bien de siècles, une fille de 19 ans fut brûlée vive sur la place du marché de Rouen. Le principal chef d'accusation retenu contre elle: avoir porté des vêtements d'homme. Elle s'appelait Jehanne. En honneur de cette fille héroïque, qui a enflammé (ce n'est pas un jeu de mots de mauvais goût) mon imagination depuis mon enfance (je crois un jour avoir vu ce vieux film), je veux aujourd'hui écrire une page. Il est vrai que Jehanne D'Arc refusa d'ôter son pantalon, par crainte de perdre sa... [Lire la suite]
Posté par irene61 à 08:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]