13 août 2006

Un jour d'été à Genève

saleve

Ciel nuageux, peu prometteur; mais (de la fenêtre de ma cuisine) je surveille, et aperçois une agréable éclaircie. Je me prépare alors en vitesse et me rends à l'arrêt du bus 8, qui me conduira jusqu'à la frontière française (le canton de Genève, ancien enclave, s'accroche à la Suisse d'un côté, mais de l'autre se penche vers la Haute Savoie).

De là j'emprunte un chemin et j'attrape la première course du célèbre téléphérique du Mont Salève: en 5 minutes, me voici à 1000 mètres d'altitude, temps nuageux et humide, mais timide espoir au coeur.

saleve_myrtilles

Et j'ai raison d'espèrer! L'éclaircie arrive et je fais une magnifique promenade sur les crêtes, rencontres avec beaux rapaces, traces de sangliers et martres au rendez-vous; couronnement de tout cela, un arrêt à l'Auberge des Montagnards et une magnifique tarte aux myrtilles.
feux7
Je redescends avant 18 heures, car ce soir est un soir particulier: la soirée conclusive des Fêtes de Genève. Célébration fréquentée par les émirs et richards de toute sorte (qui font un détour après la visite annuelle à leur fiduciaire), mais aussi moment de réjouissance même pour le dernier des marginaux, qui profitera gratuitement d'un magnifique spectacle. feux11

Me voici avec mon fidèle Jean, tous les deux assis à une des tables qui jonchent les quais du Lac Léman: délicieux morceaux de boeuf rôtis à la pérouvienne - car ce soir les pauvres migrants du monde entier, que le sort a fait échouer sur nos rivages, ont le droit de s'associer et monter un petit stand de cuisine au bord du lac!

Et au nez et à la barbe du temps maussade et de la pluie, le spectacle de feux d'artifice démarre et croyez moi mes amis c'est grandiose!

feux12Et maintenant, malgré le charme injustement méconnu de Genève, je vais repartir pour de nouvelles aventures en Provence. Au revoir à tous, à mon retour!

Posté par irene61 à 22:16 - - Commentaires [8] - Permalien [#]


Commentaires sur Un jour d'été à Genève

    Bonne promenade

    Oui, bonnes vacances en Provence. Et au fait, je viens de répondre à ta question sur mon blog...

    Posté par G. MIKE, 13 août 2006 à 23:37 | | Répondre
  • Moi, je reconnais le charme de Genêves. Mais également celui de la Provence.
    Bonnes vacances et à très bientôt

    Posté par ricardo, 14 août 2006 à 07:42 | | Répondre
  • en vacances !

    Juste quand je découvre ce blog... que j'aime déjà beaucoup : les textes me touchent et les photos me ravissent. Bonnes vacances alors et à bientôt, je visiterai les archives en attendant

    Posté par carole, 14 août 2006 à 08:20 | | Répondre
  • >GMike>Ricardo>Carole

    >GMike: merci!
    >Ricardo &Carole: Bienvenus! J'ai jeté un coup d'oeil à vos blogs, qui m'ont l'air chouette - je visiterai mieux à mon retour. Ciao

    Posté par lobita, 14 août 2006 à 10:15 | | Répondre
  • il était superbe ce feu d'artifice - et merci de venir peupler la Provence - ici nous sommes passés au point de vue population du couloir de métro aux heures de point aux dunes du Sahara, ou presque

    Posté par brigetoun, 14 août 2006 à 11:10 | | Répondre
  • Oui, en effet, italien.
    J'ai déjà entendu parlé du cimetière de Milan, mais je ne l'ai pas encore visité.
    Par contre celui proche du lac Léman, je n'ai pas même entendu parlé.
    Si je passe par là un jour, j'irai y faire un tour.
    Merci en tout cas

    Posté par ricardo, 14 août 2006 à 11:17 | | Répondre
  • Nous nous croiserons peut-être en Provence... Je pars à la fin de la semaine...

    Posté par La griotte, 14 août 2006 à 19:30 | | Répondre
  • Une bien belle journée, en effet. Lors de mon stage philo, cet été, il y avait des gens de Genève...

    Posté par Jean-Pierre, 29 août 2006 à 14:54 | | Répondre
Nouveau commentaire