29 mai 2006

Un jeu

chemin_secret1

Lorsque je fréquentais des cours de peinture, il y a des années, on m'a appris un jeu très stimulant; si vous aimez barbouiller une feuille de papier ou une toile de temps à autre, je vous le recommande.

Le jeu consiste en ceci: lorsqu'une image a pris forme et rempli le support qu'on avait choisi, on reprend une feuille ou une toile vierge, de même format; on y reproduit la même image, mais en la rapetissant, comme si on la voyait de très loin. Ensuite on reconstruit un environnement autour de cette image éloignée. On imagine un espace et des choses qui se trouveraient au premier plan, alors que notre premier sujet se trouverait à quelque 200-300 de mètres de nous.

J'ai fait l'expérience avec mon support de choix (qui est un fichier Photoshop 800x600) et l'image du chemin "secret", qui mène à mon domicile et que j'ai découvert quinze ans plus tard (je lui ai consacré un billet il y a quelques semaines).

Surprise! Au premier plan, un intérieur calfeutré, rassurant mais inanimé. Le genre d'environnement dans lequel on ne se blesse pas et on étouffe. L'image du chemin inconnnu s'y ouvre à travers les carreaux de la fenêtre,  comme une issue espérée.

Ce jeu donne vraiment beaucoup à réfléchir: vous me promettez de l'essayer?

Posté par irene61 à 08:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]


Commentaires sur Un jeu

    Expérience

    Je promets, à mon retour de tenter l'expérience. Une ouverture, un cheminement à découvrir. A bientôt, avec peut-être le résultat à la clé.

    Posté par Pierre(2), 01 juin 2006 à 14:46 | | Répondre
  • ça peut être amusant

    Posté par brigetoun, 01 juin 2006 à 16:35 | | Répondre
  • >Pierre(2)>brigetoun

    >Pierre: conniassant tes images, j'attends avec impatience!
    >brigetoun: non seulement amusant, mais instructif!

    Posté par lobita, 01 juin 2006 à 21:34 | | Répondre
  • ça a l'air d'être fun..;bon jeu

    Posté par stéphane, 01 juin 2006 à 21:58 | | Répondre
  • >stéphane

    il ne te tente pas?

    Posté par lobita, 01 juin 2006 à 22:45 | | Répondre
  • A côté de mon ordinateur, il y a une porte-fenêtre, à moitié occultée par un cerisier. En tout petit sur l'écran, Genève et un sentier caché où chemine une liliputienne Lobita.

    Si je permute l'ensemble, par exemple un tout petit cerisier qui marche dans Genève, et une gigantesque Lobita qui remue ses branches devant ma fenêtre, j'obtiens le rêve qui m'attend peut-être cette nuit. J'ai hâte !

    Posté par elvi4, 02 juin 2006 à 21:36 | | Répondre
  • >elvi4

    Parfait! Un rêve digne de Dali... ou de mon concitoyen Dino Buzzati, qui représentait un chien géant couché à travers la place du Duomo de Milan...Je remue mes branches pour te souhaiter une bonne nuit!

    Posté par lobita, 02 juin 2006 à 23:46 | | Répondre
  • si ça me tente bien, ça me rappelle qu'asger jorn a fait des modifications sur ces anciens tableaux, il revenait dessus...

    mais jouez lobita et je jouerai aussi peut etre..

    Posté par stéphane, 02 juin 2006 à 23:53 | | Répondre
  • >stephane

    j'ai déjà fait le premier mouvement.

    Posté par lobita, 03 juin 2006 à 00:29 | | Répondre
  • ah très bien...

    Posté par stéphane, 03 juin 2006 à 13:49 | | Répondre
Nouveau commentaire