13 mai 2006

Les deux mondes de Lobita

J'habite dans le même appartement depuis plus de 10 ans (je ne sais pas faire un calcul précis). C'est un lieu que j'aime et il est pratique, car je peux l'abandonner pendant 3 mois ou plus (ce qui m'est déjà arrivé) sans payer inutilement le loyer.

Depuis que j'ai déménagé ici, j'ai toujours emprunté le même chemin pour rentrer chez moi: vous savez, les habitudes.

chemin11

Bof.

chemin2bis

Or, depuis trois jours et ne me demandez pas pourquoi ni comment, j'ai découvert que je peux rentrer chez moi par ici:

à droite, en passant derrière les animaux bizarres... oui ces gros chats colorés en 2D, puis ...

chemin2bis


chemin4

par le petit portail, à travers les haies qui cachent les jardins mystérieux, les grandes maisons jaunes cossues semblables à de petits châteaux et invisibles depuis la route; et encore

chemin5

tout droit en zigzaguant entre les troncs des grands arbres; quel âge peuvent-ils avoir?


chemin6et de là à gauche vers le mur capitonné de mousse; un mur qui semble vouloir nous barrer la route

chemin7

puis encore à droite, à travers cette porte sans battant, est-ce la porte d'une maison qui a cessé d'exister?  Et pour finir voici l'allée toute droite, qui nous ramène vers le chemin familier, à quelques mètres seulement de mon immeuble

(Ça va? vous saurez trouver?)

Ça m'amuse terriblement, j'ai l'impression d'avoir changé de domicile, de réintégrer l'antre d'une fée à la place de rejoindre mon vieil appartement de toujours. Sur le chemin, je trouve des écureuils perchés sur des clôtures et des traces de (fouines ou renards?)  au sol.

Essayons d'esquisser une morale: parfois, notre vie devient un aller-retour sans fin sur des chemins battus, et nous nous disons qu'il n'y a plus rien d'intéressant à découvrir et plus aucune surprise possible; et en fait, quelques mètres plus loin, des opportunités inespérées, une autre réalité nous attendent...

Posté par irene61 à 08:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]


Commentaires sur Les deux mondes de Lobita

    et cela vallait vraiment le coup de changer d'habitude pour trouver ce chemin, est-ce que tu réalises que tu vas faire des envieux ?

    Posté par brigetoun, 07 mai 2006 à 16:46 | | Répondre
  • Dis donc, Lobita, ça ressemble furieusement à une charmante invitation ! Merci pour le plan.
    A quelle heure, les cacahuètes et les petits fours ?

    Posté par elvi4, 07 mai 2006 à 19:09 | | Répondre
  • >elvi>brigetoun

    chères lectrices, le post que vous avez si gentiment visité et commenté devait apparaître le 13 mai... j'étais juste en train de vérifier la mise en page... mais revenez, vous êtes les bienvenues!

    Posté par lobita, 07 mai 2006 à 19:26 | | Répondre
  • Waow

    Redécouvrir le chemin... toute une histoire.

    Posté par G. MIKE, 13 mai 2006 à 09:49 | | Répondre
  • Mais je rêve, je suis sur d'avori déjà vu ce post.

    Posté par jean-Robert D, 13 mai 2006 à 10:28 | | Répondre
  • >G.Mike>Jean-Robert>elvi

    >G.MIke: oui cher G.Mike, je suis de plus en plus persuadée que ceci est le drame de beaucoup de vies: ne s'être jamais payé un détour, n'avoir jamais regardé cent mètres plus loin, avoir ignoré qu'il y avait autre chose...
    >jean-robert: non, tu ne rêves pas. Je l'avais publié un instant il y a quelques jours, lorsque je l'ai conçu, car j'avais des doutes quant à la réussite de la mise en page, sur les différents navigateurs...
    >Elvi: j'ajoute que les cacahuètes et les petits fours c'est pour bientôt, si tu m'amènes des histoires aussi drôles et cocasses que celle du tigre dans la baignoire!

    Posté par lobita, 13 mai 2006 à 13:06 | | Répondre
  • De nouvelles habitudes en perspectives! et c'est encore des habitudes.
    Un matin, en un instant, un faux-pas et tout chavire. Un rien, auquel on n'avait jamais pensé, le déclic et de nouveau l'espace reconquis, la liberté... C'est cela la découverte!

    Posté par Pierre(2), 13 mai 2006 à 16:02 | | Répondre
  • ça donne envie tout ça...

    Posté par stéphane, 13 mai 2006 à 18:44 | | Répondre
  • j'arrive!
    ;

    Posté par nina, 13 mai 2006 à 22:44 | | Répondre
  • >pierre>nina>stephane

    >pierre ça va la vie dans ta luxueuse yurte?
    >nina+stephane attendez, je redouble les provisions de cacahuètes et petits salés

    Posté par lobita, 14 mai 2006 à 12:58 | | Répondre
  • waouuuu cool trop bien

    >>>lobita je croi que je vous ai envoyé un mail , j'espère que vous l'avez bien reçu...

    Posté par stéphane, 14 mai 2006 à 13:16 | | Répondre
  • Aux cacahuètes et petits salés, j'ai une nette préférence pour les petits fours, ceux qui s'accrochent bien sur les hanches, et qu'on hait, quand on passe devant sa balance....
    Avec une cup of tea, à bientôt la toute belle Lobita!

    Posté par la dilettante, 16 mai 2006 à 14:47 | | Répondre
  • chemin de rêve

    Comment as-tu pu ignorer un parcours aussi magique depuis si longtemps ?

    Posté par la dilettante, 16 mai 2006 à 14:49 | | Répondre
  • >la dilettante

    c'est la vraie haine, ces petites choses trop bonnes et malsaines... réponse à ta deuxième question: car j'ai fait ce que la plupart de nous fait: combien de gens malheureux ignorent un chemin magique qui ne se trouve que quelques mètres plus loin...

    Posté par lobita, 16 mai 2006 à 23:18 | | Répondre
Nouveau commentaire