28 novembre 2005

Prise d'otage au supermarché, protagoniste: Lobita

Est-ce qu'à votre avis Lobita peut s'en aller tranquillement au supermarché un samedi après-midi, comme tout le monde? Evidemment, la réponse est: NON. Samedi 26 novembre, 17 h (la fermeture des magasins en Suisse est à 18h, le samedi). Je suis en train d'attraper un panier à commissions et m'engager dans les méandres de la grande surface, lorsqu'un cri perçant me glace le sang. Je regarde à droite et à gauche: de nouveaux cris retentissent. Finalement j'aperçois un petit chien, attaché à une barre métallique, près d'un caddy... [Lire la suite]
Posté par irene61 à 11:00 - - Commentaires [19] - Permalien [#]

26 novembre 2005

Les Vigiles

Le 18 décembre à 17 heures nous chanterons les Vigiles (érronément appelées les Vêpres) de Serge Rachmaninoff, au Temple de Jussy (Genève, Suisse). "Nous", c'est le choeur Alexandre Diakoff (maître de chapelle de l'Eglise Russe de Genève). Ce concert est la replique du concert du 13 novembre à l'Eglise de Sainte-Croix. Comme je ne sais pas créer des fichiers mp3 avec cette musique, je tente de vous la peindre en trois coups de pinceau numérique: elle est lumineuse; elle sent les résines des forêts anciennes; le vent des plaines... [Lire la suite]
Posté par irene61 à 11:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
24 novembre 2005

Lobita ambulancière des crabes

Voici une histoire que quelqu'un m'a raconté hier soir. Quand j'étais petite, nous passions une partie du torride mois d'aôut italien au bord d'une plage de l'Adriatique. Et quand je dis au bord, faut me prendre au sérieux: nous avions une maisonnette si près de la mer, que dans ses jours de mauvaise humeur l'Adriatique venait nous chatouiller les orteils pendant que nous étions assis dans le jardin. Ne vous imaginez pas de ces plages à la mode, envahies de familles, d'adolescents en quête du premier amour et d'adultes en... [Lire la suite]
Posté par irene61 à 11:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
21 novembre 2005

Première station

Mardi 15 novembre, première rencontre autour de la partition de Giambattista Pergolesi, Stabat Mater. Je suis encore bouleversée par cette musique et la force de ce qu'elle exprime. Nous avons interprété la pièce 1, qui est intitulée justement "Stabat Mater", en duo. Je tente de vous décrire cette pièce avec mes pauvres mots bien insuffisants. Mon langage est très peu technique et très imagé. Le texte du Stabat Mater vient de la tradition catholique; je ne le vous traduirai pas mais vous raconterai l' histoire, un peu... [Lire la suite]
Posté par irene61 à 10:31 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
16 novembre 2005

Notre premier dessin animé

ça y est: la première animation produite à partir de dessins d'enfants de notre atelier voit le jour. C'est une balade à travers ... la Mer Rouge, sur les traces de Moïse et de son peuple. Nous essayons de revivre l'émotion et l'émerveillement de ces grands pionniers de la visite de Seaworld, qui probablement bénéficièrent d'un phénomène semblable au (tristement) célèbre tsunami: la mer se retire en découvrant plusieurs centaines de mètres de fond, avant de déferler à nouveau avec force redoublée. Je publie ici quelques... [Lire la suite]
Posté par irene61 à 11:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
14 novembre 2005

Encore une goutte de poésie?

Quand j'étais petite, j'avais un hamster. Une petite boule de poils toute douillette. Un jour, l'imprudent s'est blessé et je l'ai vu souffrir horriblement, se tordant des douleurs et saignant de partout. Alors j'ai pris le courage à deux mains et je l'ai tué. C'est la seule fois de ma vie où j'ai tué quelque chose d'autre qu'un moustique ou un moucheron. Après, j'en ai été malade. Cela a duré des jours. Mes parents pestaient contre mon attachement morbide pour les petits animaux; pour eux je devais simplement "cesser... [Lire la suite]
Posté par irene61 à 10:15 - Commentaires [14] - Permalien [#]

11 novembre 2005

Avant et après le traitement

Résultat de la cure de lumière: Lobita la rousse verdoie et fleurit. La photo "Avant le traitement" ne sera pas publiée, elle vous effraierait bien plus que celle-ci... Plus envie de plaisanter maintenant. Je me suis encore frottée à cette dure réalité: un petit surcroît de travail (les fuites dans le toit de l'atelier, quelques coups de gueule à cause de collègues peu coopérants, le festival Cinéma Tout Ecran, le concerts et le spectacle de Noël) , peu de lumière d'accord, un peu de fatigue, un automne un peu trop chaud...... [Lire la suite]
Posté par irene61 à 15:28 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
09 novembre 2005

Le syndrome du pays des merveilles

Certains de nous sont prévalemment auditifs et d'autres plutôt visuels, on me le sérine depuis le premier jour de ma formation d'enseignante, et c'est probablement vrai. Mais à quelle catégorie j'appartiens? Personnellement, je me situerais parmi les plus-que-visuels, s'ils existent, et peut-être que dans mon cas le terme "visionnaire" s'applique mieux que le terme "visuel". Depuis toute petite, lorsque je lis ou j'écoute un recit, les mots s'animent comme s'ils avaient une vie propre. Les mots pour moi sont des images, plus que... [Lire la suite]
Posté par irene61 à 02:01 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
08 novembre 2005

Incendie chez Pergolesi

Ma dernière partition, j'y travaille depuis quelques jours. Stabat Mater de Gianbattista Pergolesi. Voix de castrat contraltiste, profond, mais je la chanterai en duo avec une fine voix de soprano. Fac ut ardeat cor meum "Fais que mon coeur brûle". in amandum Christum Deum "D'amour". ut sibi complaceam. Merveilleux.
Posté par irene61 à 13:44 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
07 novembre 2005

Migrations

La projection de mon petit film au festival "Cinéma Tout Ecran" de Genève, section Verticalimage, a eu lieu hier comme prévu. J'ai fait exactement comme je pensais, je suis restée cachée aux alentours des toilettes à peu près tout le temps. Vive le courage. C'était un moment magnifique. :-) Et maintenant, un mot pour mes frères migrants et migrateurs. >
Posté par irene61 à 10:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]